Vous avez des commentaires à faire sur le site, faites le savoir à : francois@la-fibre-textile.com

GROUPE NORMANDIE
Contact: isabelle@la-fibre-textile.com


Normandie

Vous avez des commentaires à faire sur le site, faites le savoir à : francois@la-fibre-textile.com

GROUPE NORMANDIE
Contact: isabelle@la-fibre-textile.com


Le filage en mélange de fibres

Depuis notre dernière rencontre sur la réalisation de bijoux textiles, nous nous sommes retrouvées deux fois en janvier puis en mars. Nous avons commencé à explorer deux autres thèmes : le filage en mélange et la vannerie textile.

Nous étions sept membres du groupe en cette frileuse journée de janvier. Nous avons découvert à la fois le plaisir et les possibilités infinies proposées par le mélange des fibres. Nous avons utilisé différents outils pour mélanger les fibres, les classiques peignes à double rangs et la planche à mélanger les fibres. En mélangeant par peignage on obtient une très longue mèche dans laquelle les différentes couleurs ou les différentes sortes de fibres se succèdent plus qu'elle ne se mixent mais le retord provoque un mélange plus hétérogène . Avec la planche à mélanger,on obtient des rouleaux de fibres plus intimement mêlées faisant ainsi varier d'emblée les coloris selon la disposition des mèches sur la planche. Nous avons expérimenté le filage des mèches obtenues selon ces deux différentes techniques et les résultats montrent bien les différences apportées par la préparation des fibres.

Dans cette rencontre plus spécifiquement axée sur la préparation du filage, chacune a pu y trouver son intérêt quelque soit son niveau de filage. Le mélange à la planche à mélanger fut plébiscité. Il faut en reconnaître le côté très créatif puisque chacun dispose les petites touffes de couleurs selon son inspiration. Cependant au delà de l'aspect presque ludique et surprenant, le résultat obtenu dépend de cette disposition. Une maîtrise globale de la disposition et du geste sont nécessaires pour obtenir vraiment ce que l'on souhaite et savoir le refaire.
Photos prises par Fabienne - lien album

Rencontre sur la vannerie textile

Nous étions huit au rendez-vous et nous avons déballé tous nos petits trésors de corderie personnelle, qui, une pelote de gros coton, qui une bobine de sisal ou encore du fil fantaisie. Munie des précieux conseils d'Isabelle pour démarrer nos petites réalisations nous avons vite progressé. Les points de ligature ne sont pas compliqués mais nécessitent une certaine régularité pour être à la fois un gage de solidité et être décoratifs. Nous avons très vite perçu les grandes possibilités de cette technique de la vannerie textile « au colombin ». Chaque petite corbeille commencée reflétait déjà la particularité de nos créations, gros fils ou plus fins, couleurs vives ou monochromie, façon de « monter » nos travaux...

Plusieurs ont expérimenté le montage sur un moule, en l'occurrence un petit bol ou bocal, indispensable pour travailler certaines fibres souples qui sinon rendraient le travail très difficile et sans tenue. D'autres utilisant par exemple le gros passepoil comme Annick ou le sisal comme moi pouvaient se passer de ce moule, quoique Annick ait utilisé tout de même une petite assiette pour s' assurer une parfaite spirale au début de son travail.

Si la technique ne présente pas de difficultés particulière, la réalisation d'une vannerie textile est assez longue par le travail de ligature exigé. Nous avons donc donné dans la miniature et surtout dans l'idée qu'une séance supplémentaire ne serait pas de trop pour mieux explorer encore les possibilité : bijoux, accessoires, essais d'autres matériaux...Le rendez-vous est pris. lien album photos

Isabelle

RENCONTRE DU 1er DECEMBRE 2016 CHEZ ODILE BOONE
DECOUVERTE DE L’ANGORA ET DU LAPIN ANGORA
CREATION DE BIJOUX TEXTILES

 Sept participantes étaient présentes ce jour-là à La Boone ferme en Picardie chez Odile Boone pour une journée à double thème : la visite commentée d’un élevage de lapins angora, une présentation historique, théorique du poil original de ces animaux et son utilisation, suivies d’un atelier de réalisation de bijoux textiles dont vous pouvez voir ici quelques photos. lien album photo

Petit matin plutôt frisquet et levé tôt ont rendu cette journée bien douillette entre poil angora,  les magnifiques et gros lapins d’un blanc immaculé et les fibres textiles variées utilisées pour nos bijoux !
La réalisation phare fut une petite broche tissée à la verticale en plusieurs exemplaires différents sur un même support de petites baguettes de bois assez fines plantées dans un socle de polystyrène. Toutes sortes de fils peuvent être utilisés, depuis le lurex jusqu’aux laines poilues. Ensuite des ajouts de perles, de broderies, peuvent agrémenter et personnaliser ce bijou, qui ainsi pourra être porté dans des circonstances variées. La technique est simple mais requiert minutie et créativité ! Nous avons aussi découvert le tricotage de petits berlingots de laine amenés par Annick, de jolies teintes acidulées, et qui pourraient être assemblés selon leur taille en broches, barrettes ou même en gros coussin.

Pour avoir une plus ample connaissance du lapin angora, vous pouvez consulter les documents édités par La Boone Ferme et que vous trouverez ici en annexe:
Angora francais mode d emploi - pdf
Sur le chemin du fil de l’angora - pdf

Nous vous conseillons également de visiter le site de La Boone Ferme : www.labooneferme.com

 

Le groupe d’échanges Normandie s’est réuni en octobre pour établir son ébauche de programme pour la fin 2016 et 2017 :

- Réalisation de bijoux textiles
- Vannerie textile
- Teinture à réserves façon ti-dye à la belle saison
- Feutre nuno, feutrage de laine sur un support de tissu, à la belle saison
- La broderie bretonne avec support documentaire sur le costume breton
- La technique ancienne du filé
Ce travail de réflexion étant terminé pour le moment, nous sommes allées visiter la Corderie Vallois à Notre-Dame de Bondeville près de Rouen :

Jules Vallois fit l’acquisition de la filature Rondeaux à Notre-Dame de Bondeville en 1897 sur les bords de la rivière Cailly et la transforma en corderie en introduisant une importante mécanisation. La spécialité de la Corderie Vallois consistait dans la confection des cordes câblées et des cordelettes tressées.
http://corderievallois.fr/fr
Nous avons pu bénéficier d’une visite remarquablement commentée dont voici quelques photos prises par des membres de notre groupe : lien album photos

Rencontre à La Ferme du Mathou (27 Eure) le 5 juin 2016 - lien album photos

Nous nous sommes retrouvés pour la deuxième année à La Ferme du Mathou accueillis par Anne et Nicolas deux des créateurs de l’association « La Ferme du Mathou ». La ferme du Mathou est un très beau lieu plein d’animaux de la ferme et l’on élève également deux alpagas autour de la belle demeure familiale. C’est un lieu de découverte pédagogique avec randonnées avec les ânes, visite de la ferme, cuisine et bien d’autres activités nous ramenant à une vie respectueusement de l’environnement et tout en simplicité. Voici le site de La Ferme du Mathou pour mieux découvrir encore : lafermedu mathou.fr

En 2015, nous avons travaillé sur la transformation de la toison des moutons Ouessant de la ferme, cette année nous avons réitéré avec la toison de ses moutons Thônes et Marthod et de ses deux alpagas.
Nous étions cinq membres de La Fibre Textile et nous avons échangé avec des adhérents de La Ferme du Mathou venus découvrir notre association et partagé nos savoirs faire.
Le programme de la journée était conçu de manière très classique par rapport au travail de transformation des fibres, les personnes un peu plus expérimentées guidant les premiers pas des néophytes qui semblaient heureux de toucher et travailler toutes ces fibres. Ce fut donc lavage, teinture, peignage, cardage, filage au rouet et au fuseau, feutrage.

Groupe d'échanges Normandie
Coordinatrice Isabelle Normand- isabelle@la-fibre-textile.com

Le groupe d'échanges Normandie a été créé en 2013 et compte actuellement quinze membres. Les rencontres ont lieu environ tous les deux mois. Les thèmes des rencontres sont extrêmement variés dans la pratique de différentes techniques du travail des fibres : cardage, filage, teinture, tissage, feutre, broderie, tricot...au gré des demandes des membres. Nous avons visité également des lieux du patrimoine industriel textile normand à Louviers, Bolbec et Harcanville. Nous avons en 2015 organisé une rencontre inter associative de deux journées à La Ferme du Mathou dans le Roumois autour de la laine de mouton d'Ouessant en ouvrant cette rencontre à tous les membres de La Fibre Textile. Les rencontres cependant se font le plus souvent chez les uns ou les autres avec toujours ce grand esprit de convivialité et d'échanges qui caractérise les rencontres de La Fibre Textile. Début 2015, nous avons également participé avec Céline Laurens, documentariste, à la création d'un document sonore sur le travail de la laine pour la revue Jef Klak. On peut donc se rendre ainsi compte de la diversité des activités du groupe !

En 2016, nous avons vécu une rencontre "bleu" et "shibori" chez François Vieillard à Vétheuil dans le Vexin. François nous a fait une visite commentée de son atelier de tissage le matin et nous a prodigué tous son savoir en matière d'impression shibori à l'indigo.

Au mois de juin, nous retournerons à la Ferme du Mathou pour deux journées autour de la laine des moutons Thônes et Marthod.

Sont prévus : fin avril une rencontre sur le pas de gaze et tissages sur supports insolites, une rencontre feutre et une de filage dont lieux et dates restent à préciser.

Isabelle Normand

Le 3 octobre 2015, le groupe d’échanges Normandie a visité le Musée Charles Denis d’Harcanville (76) situé dans la Ferme de Quiévremont. Ce musée  créé par Philippe Maupas est consacré à l’histoire et la fabrication des rouenneries. De nombreux outils, métiers à tisser et rouenneries sont exposées. lien album photo
Musée des tissages Charles Denis
301, route de Quiévremont
76 560 HARCANVILLE
Visites commentées sur Rendez-vous
Tel : 02 35 95 68 64

Rencontre teinture chez Brigitte en mars 2015 lien album photos

Initiation à la gaude, la garance et l’indigo avec Isabelle B., Lucile, Anaïs, Brigitte et Isabelle N.

Le groupe d’échanges Normandie a travaillé en 2013 et 2014 à la réalisation d’un plaid tricoté au profit de la fibre solidaire. Les points de tricot très originaux nous ont été communiqués par Katia. Certains de ces points nous ont donné du « fil à retordre » en bousculant un peu  parfois nos habitudes de tricoteuses ! Nous avons été étonnées du résultat et ravies d’avoir perfectionné notre technique.

Voici quelques photos de ce plaid en cours de réalisation et terminé. lien album photo

Le plaid a fait l’objet du premier lot de la loterie organisée pour Pédaler pour la paix afin de soutenir ses projets. lien doc pdf

Le tirage de la loterie a eu lieu lors du week end de l’Assemblée Générale de La Fibre Textile fin janvier 2015.

Rencontre du groupe d’échanges Normandie
25 juillet 2013
lien album photo

Pendant l’été, pas de trêve pour le groupe d’échanges Normandie heureux de se retrouver pour sa quatrième rencontre depuis le mois de mars. Cette fois nous nous sommes réunies sur le thème du feutre et Jeannine qui nous accueillait se montra un professeur bien pédagogue et patient ! Nous étions six membres à participer à cette rencontre et chacun de nous sauf…Jeannine bien trop occupée à nous enseigner put finir une petite pièce feutrée plus ou moins décorée d’incrustations diverses comme le montrent nos photos. Parmi les réalisations on compte quelques tableaux réalisés par Gisèle, Brigitte, Chantal, une pochette par Isabelle B. et une étole par Isabelle N. à partir d’un grand foulard à doubler de feutre. Sur les photos vous pourrez constater que l’entraide était bien présente et bien souvent un seul travail était effectué à plusieurs paires de mains. L’ambiance était joyeuse et très active, le temps plutôt de la partie pour travailler à l’extérieur sans crainte de tout tremper ! Dans l’après-midi, le plus gros du travail étant fait pour toutes, certaines apprirent à réaliser des perles de laine, Isabelle B. nous fit une petite démonstration de feutre à l’aiguille et Chantal se mit au rouet pour retordre des fils de lin dans l’objectif d’un tissage.
Pendant le déjeuner toujours du style « auberge espagnole » nous avons parlé du périple de Lucile en Russie dont plusieurs d’entre nous suivent les péripéties sur son blog. Nous constatons toutes qu’elle remplit courageusement son contrat en dépit de déplacements difficiles et que déjà en un peu plus d’un mois, elle a abordé plusieurs techniques textiles de tradition russe. Lucile aura beaucoup de choses à échanger avec nous à son retour ! Lucile, si tu nous lis, tiens toi prête, le groupe d’échanges Normandie de La Fibre Textile t’attend !
Un grand merci à Jeannine pour son accueil toujours aussi agréable et chaleureux.
La prochaine rencontre aura lieu la dernière semaine d’août, le jour et le lieu sont encore à déterminer.
Rencontre du groupe d’échanges Normandie
12 juin 2013 chez Gisèle lien album photo

Nous nous sommes retrouvées cinq membres du groupe chez Gisèle dans son ancien moulin tout au bord de la rivière. Nous avons commencé la rencontre par une visite des lieux, du grand atelier de Gisèle avec plusieurs métiers à tisser surtout pour la tapisserie et de nombreux outils pour le travail du textile.
Parmi nos activités du jour, tapisserie, tricot, filage étaient à l’ordre du jour. Jeannine s’est plongée longuement dans une lecture attentive d’un document technique sur la tapisserie réalisé par Gisèle, Dominique était au tricot avec les carrés du défit tricot pour la fibre solidaire (voir projet porté par Katia Tarasova sur le site et les Infos Express du printemps 2013). Dominique suivait une grille de points dont le résultat est vraiment splendide. Isabelle B filait au rouet, Gisèle a poursuivi son apprentissage du filage auprès de moi pour réussir à obtenir un fil « boutonné » à introduire dans sa tapisserie en cours et nous a fait part de ce que pouvait apporter dans ce travail le fait de savoir faire soi-même un fil adapté à l’interprétation en laine du carton. Quand à moi, sur les conseils avisés de notre tricoteuse, Dominique, je me suis lancée dans la confection d’un filet à provisions en laine et chanvre que j’ai filés à la main. J’ai réussi à réaliser presque tout le fond au point de riz pendant la rencontre et je poursuis maintenant le corps du filet.
Avant le repas du midi, nous avons visité le jardin de Gisèle auquel elle apporte un soin passionné. Notre auberge espagnole fut encore le moment de papotages bien sympathiques.
Nous prenons conscience de tout ce que ces rencontres régulières mensuelles pourront nous apporter en énergie créatrice en nouvelles idées de techniques. Jeannine à la suite de la rencontre a franchi le pas de se procurer un vrai métier de haute-lice pour la tapisserie, sa passion. Gisèle a découvert de nouveaux horizons pour la tapisserie avec le filage, Dominique a trouvé un objectif pour tricoter avec d’autres, Isabelle B est toujours à la recherche de toutes les techniques qui pourraient alimenter sa fibre créatrice et moi je me perfectionne en tricot car si je sais tricoter, je n’arrive pas toujours à arriver à mes fins et les modèles existants ne me conviennent pas toujours loin de là !
Ce fut encore une rencontre très conviviale et …trop courte. La matinée a passé vite avec le petit déballage de nos créations et trouvailles comme pour les deux précédentes rencontres mais il est incontournable, cela fait partie de l’échange. Nous avons pu découvrir entre autre les tissages qu’Isabelle B. a réalisé pendant son tout récent stage chez Marie-Pierre Puybaret, les feutres que Jeannine a réalisé avec l’aide et les conseils de Josée Mesnard…
La prochaine rencontre est fixée au 25 juillet chez Jeannine.
Isabelle N

le mercredi 15 mai le groupe d’échanges Normandie
 à Saint Wandrille chez Chantal
Lien album photo

Nous étions cinq membres ainsi que Nadine, venue de Caen, découvrir La Fibre Textile. Au programme : broderie à la cannetille et filage. Comme la fois précédente, la matinée commença par le petit déballage de chacun présentant ses œuvres, son matériel…Nadine avait apporté ses tissages et s’interroge aujourd’hui sur une éventuelle reprise de cette activité arrêtée depuis presque 30 ans ! Gisèle nous parla « Tapisserie » de lice en nous proposant un diaporama sur son travail et celui d’autres artistes de lice. Petit déballage également du matériel de nos brodeuses, Gisèle et Isabelle B. dont il était déjà exigé un certain niveau avant que Lucile ne les guide vers l’apprentissage de la broderie à la cannetille. Lucile scruta d’un œil averti les broderies déjà réalisées par nos deux amies et décréta qu’elles avaient le niveau requis ! Gisèle à son tambour à broder, Isabelle à son métier à broder installées le plus possible au jour près de la fenêtre, purent commencer à apprendre à utiliser la cannetille. C’est une sorte de fil métallique torsadé, doré ou argenté utilisé dans la broderie d’uniformes militaires d’apparat, dans les vêtements liturgiques ainsi que pour des costumes. Il semble évident que cette technique pourrait être reprise dans des créations textiles complètement différentes et contemporaines. (voir photos de la première rencontre sur le site).

Pendant ce temps, Chantal et Nadine qui n’avaient jamais filé se mirent au fuseau sous la conduite d’Isabelle N. et filèrent ainsi leur premier fil. Je ne sais pas si finalement je leur ai bien expliqué mais le principe fut compris et Chantal ainsi que Lucile, laissant nos brodeuses œuvrer en autonomie, se mirent au rouet pour la première fois de leur vie. Pas évident ! Alors que cela semble si facile ! Le fil casse, refuse de s’embobiner… Tous nous avons connu cet énervement des débuts en filage n’est ce pas ?

Nous remercions Chantal pour son accueil. Nous avons apprécié sa maison normande et pittoresque avec vue sur le métier à tisser dès qu’on y entre, aménagée pour chambres et tables d’hôtes.

Isabelle N.

Nous nous sommes retrouvées à 6, dont 3 nouvelles participantes aux activités de  la Fibre Textile. Notre matinée s’est passée à nous montrer nos divers talents : Du tissage pour Chantal, du tricot pour Dominique, les laines filées d’Isabelle N. mais aussi les tissages et exercices d’embellissements textiles de Lucile , ainsi que quelques ouvrages d’Isabelle B. et des photos de la tapisserie en cours de Gisèle. Nous avons évoqué le projet de voyage textile en Europe de l’Est de Lucile qui est bien passionnant. Ceci nous a emmenées bien tard pour un déjeuner de type auberge espagnole où chacune avait développé ses talents. Isabelle a montré comment préparer la laine pour le filage : cardage et peignage…mais aussi choix de la matière que nous avons pu expérimenter avec du cachemire très court et coupé « genre déchet » exactement ce qu’il n’est pas possible de travailler à la main. Isabelle B. ne pouvant faire grand chose avec son bras plâtré, nous a montré comment faire des tresses de laine, car il lui fallait s’agiter les doigts. Notre première rencontre était un  peu bouillonnante mais il nous fallait faire connaissance et prendre nos repères pour nos rencontres prochaines. voir album photo
Le groupe Normandie se réunira le Mercredi 15 Mai chez Chantal
Isabelle B.

CREATION DU GROUPE D’ECHANGES NORMANDIE

A la dernière rencontre du groupe d’échanges filage fin 2013, nous étions cinq membres à résider en Normandie et tout naturellement est venue l’idée de former un groupe régional à l’image du groupe de Touraine.
Ce groupe d’échanges sera pluridisciplinaire : tissage, filage, teinture, tricot, et toutes les techniques qui nous passionnent.
Une première rencontre est organisée chez Isabelle Boulangé le 13 mars.  Il semble que le rythme d’une rencontre mensuelle conviendrait. Nous pourrions nous retrouver à chaque fois dans un lieu différent, là où il y a possibilité chez les uns et les autres. L’intérêt d’un tel groupe est d’effacer un peu les distances pour pouvoir nous rencontrer régulièrement sans pour autant abandonner les rencontres des groupes nationaux de La Fibre Textile auxquelles nous continuerons à participer avec bonheur pour retrouver les adhérents des autres régions.

Groupe d’échanges Normandie. Nous avons dû annuler la rencontre prévue le mercredi 13 mars en raison de la neige. Nous la reportons au mercredi 3 avril toujours chez Isabelle Boulangé. Renseignements : isabelle@la-fibre-textile.com